Protection des enfants: les signaux d’alerte

Après une première liste de conseils de bon sens destiné aux parents, voici un nouvel article avec cette fois des signaux d’alerte que votre enfant pourrait vous envoyer, et qu’il faut savoir reconnaître. Comme l’article précédent, il s’agit de la traduction en français d’une page du site Safety Ever After de Pattie Fitzgerald, faite avec sa permission.

L’objectif d’un prédateur sexuel

Il faut comprendre que l’objectif premier d’un prédateur sexuel est de créer un lien privilégié avec l’enfant qu’il a ciblé: c’est le premier pas de son entreprise de manipulation et de séduction. En tant que parent, tachez de faire preuve de bon sens, prêtez attention à la relation que certaines personnes  peuvent avoir avec votre enfant, en particulier si vous avez l’impression que quelque chose cloche. Le meilleur conseil pour un parent est en fait tout simple: faites attention à qui prête attention à votre enfant!

Les signaux d’alerte

Parmi les différents signaux qui doivent vous alerter, et vous pousser, non pas à appeler la police, mais au moins à regarder d’un peu plus prêt ce qui se passe, on peut trouver les situations suivantes:

  1. quelqu’un qui tente à plusieurs reprises de se retrouver seul avec un·e enfant, souvent avec des raisons ou des prétextes qui vous excluent.
  2. une personne qui va se lier d’amitié avec un·e enfant « exepceptionnel·le », le mettant régulièrement en avant, le gratifiant de toutes sortes d’attentions (petits cadeaux, gestes d’affection).
  3.  quelqu’un qui va fréquemment proposer de vous apporter de l’aide avec votre enfant, à titre gracieux: garder votre enfant, l’amener à ses activités, lui donner des cours ou lui proposer de passer la nuit à la maison sans ses parents.
  4. une personne qui va chercher à faire culpabiliser lorsque l’enfant ou le parent va chercher à instaurer des limites.
  5. quelqu’un qui insiste pour avoir des contacts physiques avec un enfant (câlin, bisous, chatouilles, vouloir prendre l’enfant sur les genoux), même lorsque l’enfant ne veut manifestement pas de cette proximité.
  6. une personne qui fait des commentaires innapropriés sur l’apparence ou le corps d’un·e enfant, notamment en le sexualisant.
  7. quelqu’un qui invite régulièrement un·e enfant à venir seul chez lui, en prétextant le dernier jeu video, jouet ou gadget à la mode, en particulier si cette personne n’a elle-même pas d’enfant.
  8. une personne qui fait mine d’ignorer les limites et les frontières sociales, émotionnelles ou physique, et qui elle-même ne semble pas avoir de limite.
  9. quelqu’un qui rentre fréquemment dans une salle de bain ou un vestiaire lorsque des enfants se lavent ou bien se changent, et ne respect le besoin d’intimité d’un·e enfant.
  10. une personne qui préfère passer la majorité de son temps avec des enfants et ne semble pas intéressée par des relations ou des amitiés avec des adultes.
  11. une personne qui semble particulièrement soucieuse d’un·e enfant en particulier.
  12. quelqu’un qui donne le sentiment que « c’est trop beau pour être vrai. »
  13. une personne qui insiste pour fermer les portes et favoriser un environnement clos lorsqu’elle est avec votre enfant.
  14. quelqu’un qui cherche à isoler un·e enfant des autres.
  15. une personne qui traite un·e enfant comme si il ou elle était plus agé·e.
  16. quelqu’un qui offre des cadeaux de valeur ou de l’argent à un·e enfant sans raison particulière.
  17. une personne qui sape l’autorité d’un parent en autorisant les enfants (en particulier les pré-ado) à avoir des comportements que le parent désapprouve.
  18. quelqu’un qui touche fréquemment un·e enfant (par inadvertance ou non) ou qui envahit l’espace personnel d’un enfant.
  19. une personne qui se propose régulièrement d’aider un parent célibataire, en prenant en charge une partie des responsabilités parentales, ou en suggérant qu’elle pourrait être un modèle pour l’enfant.
  20. quelqu’un qui propose des cours gratuits à un enfant, comme faveur aux parents, alors que ce devrait être un service payant.
  21. une personne qui cherche à créer un lien spécial/de confidence avec un·e enfant.
Cet article, publié dans Divers, Self-defense, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s