Un petit coup de coeur: les Rockport Dressport

Une chaussure de sport avec un look de chaussure de ville

Un petit article « mode » pour changer: je vais vous parler chaussures. Sans doute des chaussures pour faire du Krav, ou bien pour courir allez-vous penser naïvement? Et bien pas du tout: je parle bien de chaussures de ville, du genre de celles que l’on porte lorsque l’on va à un entretien d’embauche. Quel rapport avec le sport? Vous allez comprendre. Je n’ai jamais vraiment apprécié les chaussures dites « de ville »: elles sont certes élégantes, mais aussi lourdes, et pas très agréables à porter. Bref, je n’aime pas marcher avec ce genre de chaussures, et je ne parle même pas de courir (après un bus par exemple).

Des chaussures de sport déguisées en chaussures de ville?

Et il y a de cela quelques semaines, en pleine période de soldes, je tombe sur un article de presse présentant des chaussures de villes conçues comme des chaussures de sport, plus exactement de running. La marque: Rockport, collection Dressport. Coup de chance: je possède déjà une paire de chaussures de la marque en question, je sais donc que c’est tout à fait correct niveau qualité, et surtout je sais à peu près comment ils taillent. Ni une ni deux, je sens que je tiens là les chaussures de ville dont j’ai toujours rêvées, et je décide de m’en commander une paire via un site de vente en ligne de chaussures bien connu (Saranza pour ne pas le nommer).

Quelques jours plus, mes Rockport Dressport Plaintoe noires sont chez moi, et je les déballe avec curiosité, impatient de les essayer.

Premières impressions

Déjà, elles sont très jolies: toutes en cuir, noir, elles ont l’air à la fois suffisamment larges pour accueillir mes grands pieds (je fais du 44-45, et surtout j’ai un pied assez large) tout en étant assez fines et élégantes en apparence.

Première chose qui me frappe quand je les prends en main: leur légèreté! Elles sont bien plus légères qu’une paire de chaussures de ville classique. Un petit passage sur la balance me le confirme: une chaussure pèse environ 350 grammes (taille 44). Comme ça ne me parle pas plus que ça, je suis allé comparer avec d’autres chaussures en ma possession: mes autres chaussures de ville pèsent respectivement 400 et 450 grammes. Encore mieux: 350 grammes, c’est le poids d’un de mes chaussures de running (une paire de Asics). Donc pour faire simple: les Rockport Dressport ont le même poids que des chaussures de sport.

Deuxième chose qui m’intrigue: la structure de la semelle extérieure. En fait, le talon est en trompe-l’oeil, et la forme de la semelle évoque un peu la technologie torsion d’Adidas, avec cette espèce de barre qui traverse la semelle dans sa longueur, et censée apporter une meilleure stabilité au pied. Rockport étant une filiale d’Adidas, rien n’est impossible, mais j’imagine que cela aurait indiqué de manière visible si ça avait été le cas. Comme par exemple le logo ‘adiPRENE by Adidas’ bien présent quand à lui sur la semelle intérieure. Pour information, adiPRENE est une technologie développée par Adidas pour ses chaussures de sport afin d’améliorer l’amorti des semelles.

Et une fois au pied, ça donne quoi?

Et bien, c’est réellement surprenant: je pensais que c’était un peu exagéré, mais on se sent vraiment comme dans des chaussures de sport. Le pied est bien maintenu, et on ressent un réel amorti à chaque pas, comme avec des chaussures de course, notamment au niveau du talon (contrairement à des chaussures de ville avec un talon bien dur). De plus, la semelle est très flexible, et la chaussure se « plie » étonnamment bien, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Alors en ce qui me concerne, je n’ai pas poussé le vice jusqu’à aller courir avec ces chaussures au pied. Déjà parce que j’aurais eu l’air ridicule. Et aussi parce que je n’avais pas envie de les flinguer (un peu moins de 100€ la paire de chaussures, en profitant d’un petit -30%). Mais sachez que, pour communiquer sur ce modèle, Rockport n’a pas hésité à envoyer des athlètes faire des marathons chaussés en Dressport, avec des résultats tout à fait concluants. Néanmoins, gardez à l’esprit que c’est avant tout une chaussure de ville, et que c’est pas le but d’aller courir avec, même si ça semble marrant et décalé. De plus, si la semelle le supporte bien, je ne suis pas sûr que ce soit le cas de la tige (le « dessus » de la chaussure), qui risque vite d’être assez marquée par les flexions répétées durant la course.

En conclusion

Bref, les Dressport auront d’abord été une curiosité, avant d’être une belle surprise. Niveau prix, c’est du même ordre qu’une chaussure de ville « classique » (entre 130 et 140€), peut-être un peu plus cher si on compare à d’autres modèles de la marque. Mais franchement, je pense que ça vaut vraiment le coup, et en ce qui me concerne, je sais déjà que je m’en achèterai au moins une autre paire.

Cet article, publié dans Divers, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s