Et aujourd’hui Maryse, un produit exceptionnel: l’oxyde nitrique!

Ce qu’il y a d’assez terrifiant, avec Internet, c’est de voir à quel point tout ce à quoi l’on est susceptible de s’intéresser, tout ce sur quoi l’on peut s’informer, tout ce que l’on peut chercher, regarder ou taper sur Google est épié, analysé, disséqué, décortiqué par des outils d’analyse puissants qui vous cibleront par la suite avec de superbes publicités qui vous suivront sur vos comptes Facebook ou gmail par exemple.

C’est ainsi que j’ai pu faire la connaissance de Patrick, sympathique et débonnaire jeune homme d’origine asiatique qui semblait rencontrer quelques difficultés à sécher correctement. Heureusement, il avait découvert un produit formidable, qu’il s’empressait de me faire découvrir. Pourquoi tant de mansuétude de la part de cet inconnu? Parce que j’étais d’origine asiatique moi aussi? Etait-il plus malin que Patrick l’étoile de mer, ami de Bob l’Eponge? Bref, les questions existentielles m’assaillaient alors que je lisais avec intérêt la page internet sur laquelle le lien m’avait mené.
Je vous le remets ici, et je vous laisse quelques instants pour la parcourir, cela vaut son paquet de chips.

En résumé, Patrick a un gros soucis: il fait de la musculation, mais il est incapable de garder la ligne: il a du bide et même un double mention! Pourtant, il a tout essayé: protéines, créatines, hormones diverses… Tout ça pour avoir des flatulences et des boutons sur la gueule! Mais heureusement, dans un bar il est tombé sur un type de sa salle, bien introduit dans le milieu, et qui connaissait le secret des stars hollywoodiennes pour prendre du muscle tout en étant super sec: l’oxyde nitrique!

Je vous épargne les photos avant/après grossiers, ainsi que les faux commentaires dont est parsemé la page, mais vous pouvez toujours les lire pour vous marrer. Mais le fait es qu’on a là un produit qui nous garantit quand même beaucoup de choses: des meilleures performances, une musculature plus sèche et mieux définie, le tout en fournissant moins d’efforts… Fichtre!

Et l’oxyde nitrique dans tout ça?

Vous aurez compris que tout ceci est totalement grotesque. Néanmoins, l’oxyde nitrique  existe vraiment: il s’agit tout simplement du monoxyde d’azote (NO), composé chimique constitué d’un atome d’azote et d’un atome d’oxygène. A température ordinaire, c’est un gaz. En outre, l’organisme est capable d’en synthétiser notamment par le foie, les neurones (c’est un neurotransmetteur) et les vaisseaux sanguins.

Les vaisseaux sanguins? Eh oui, car le monoxyde d’azote a un effet vasodilatateur: il provoque un accroissement du débit sanguin, c’est-à-dire une congestion. Intérêt pour le musculation? Minime, au mieux, on peut imaginer que les muscles seront mieux irrigués et qu’une plus grande quantité de nutriments leur sera apportée. Et surtout, la congestion donnera un petit effet de volume (un peu comme lorsqu’on sort d’une séance de musculation). Et c’est tout. Donc on est loin, très loin du produit miracle promis par Patrick, qui devait vous permettre de prendre du muscle sans rien faire. Et c’est bien normal, car ça, hélas (ou heureusement?), ça n’existe pas.

Cet article, publié dans Divers, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s