La méthode Lafay

Qu’est-ce que la méthode Lafay ?

C’est une méthode de musculation assez originale, puisqu’elle ne nécessite en théorie aucun matériel spécifique, et est tout à fait praticable chez soi (moyennant quelques aménagements). C’est celle que j’utilise personnellement depuis plus de cinq ans à présent. Même si j’en ai fait quelques arrangements dans la pratique, je pense la connaître assez bien désormais, et je vais tâcher de vous la présenter, ainsi que ces avantages et inconvénients.

En quoi cela consiste?

Concrètement: un livre illustré d’un peu plus de deux-cent pages, présentant une « méthode de musculation », avec ses « 110 exercices sans matériel ». L’ouvrage peut-être découpé en deux parties principales et complémentaires: une partie (70 pages environ) présentant chacun des exercices, les mouvements, comment les pratiquer, quels muscles ils sollicitent etc… On trouve de tout: tractions, pompes, flexions… Le tout suffisamment bien décrit et détaillé pour qu’on comprenne facilement comment faire. Ces exercices utilisent tous le poids du corps, afin d’être praticables chez soi dans son séjour. En toute rigueur, ce n’est pas totalement vrai puisqu’un certain nombre d’exercices nécessitent tout de même d’avoir une barre fixe. Pour le reste, vos meubles (chaises, commode…) vous serviront de matériel.

La seconde partie de livre présente la méthode évolutive proprement vite, découpée en treize « niveaux ». Chaque niveau présente une séquence d’exercices à effectuer, avec un nombre de mouvements et de séries, ainsi que les temps de repos entre chaque exercice. Chaque niveau est relativement complet, et sollicite l’ensemble des muscles du corps. Il est également indiqué combien de fois il est nécessaire de pratiquer, et quand passer au niveau suivant, en fonction de l’évolution de ses performances.

Ajoutés à cela des exercices d’étirement/assouplissement, des conseils pour travailler son endurance, ainsi que des conseils (succins) sur la nutrition, et vous obtenez au final un ouvrage assez complet et surtout « clés en main », idéal pour celui qui souhaite se lancer dans la musculation, sans forcément se rendre sans une salle.

Et ça marche ?

Pour qui a le courage et la motivation de suivre la méthode à la lettre, je pense qu’en effet, elle est assez efficace. En ce qui me concerne, j’ai commencé la musculation dans une petite salle (j’avais la chance d’y avoir un accès libre quand j’étais étudiant). Pas de cours, pas de « coach », juste les conseils de quelques camarades, et les posters affichés aux murs de la salle. Et ça a très bien marché: à raison d’environ deux séances par semaine, j’ai dû prendre une dizaine de kilos de muscle. J’ai pratiqué pendant plus de deux ans, en plus de la natation à l’époque, et une fois mes études finies, j’ai souhaité conserver ce que j’avais acquis, et c’est là que j’ai découvert l’ouvrage d’Olivier Lafay. On était fin 2005, et je ne pense pas que la méthode était aussi connue que maintenant.

Donc pour moi, c’était parfait: j’avais déjà un peu de pratique (mais pas trop), je souhaiter conserver ma masse musculaire (mais pas la développer plus que cela), et je voulais faire ça à mon rythme, sans m’imposer des séances en salle. Depuis, je me suis mis au Krav-Maga, et j’utilise toujours la méthode Lafay, sans forcément respecter « à la lettre » tout ce qui est écrit, mais juste en entretien, et ça me convient tout à fait. Maintenant, je me pose clairement la question de savoir à qui peut être destinée cette méthode: le pratiquant aguerri, qui va en salle depuis plusieurs années n’apprendra rien à mon avis, et préfèrera sans doute continuer d’aller dans une salle que de faire des flexions entre deux chaises ou des pompes sur sa commode. A l’inverse, celui qui découvre tout juste la musculation aura du mal à mon avis: car la méthode Lafay demande beaucoup de rigueur dans sa pratique (deux ou trois séances par semaine, respect des temps de repos entre chaque exercice…), et la suivre seul, chez soi est à mon avis extrêmement difficile et demande beaucoup de motivation. Bref, il y a un gros risque selon moi que le pratiquant débutant se décourage assez vite (sauf s’il ne pratique pas seul, auquel cas l’émulation jouera son rôle).

Mais alors, à qui se destine ce livre s’il est à la fois trop exigeant avec les novices, et n’apporte rien aux pratiquants aguerris? Simple, je pense qu’en fait, il se destine à tous ceux qui, comme moi, ne voient pas la musculation comme un but en soi, mais comme une pratique complémentaire à un autre sport (en particulier un art martial). Vous pratiquez un sport de combat, et vous souhaitez renforcer votre musculature, sans passer des heures dans une salle de musculation? Alors la méthode Lafay est faite pour vous. Vous souhaitez commencer la musculation, ou bien vous êtes déjà un pratiquant aguerri? Alors orientez-vous vers une salle, avec des personnes qui pourront vous donner des conseils et surtout vous motiver à continuer lorsque vous aurez un petit coup de blues après quelques semaines ou quelques mois de pratique.

Cet article, publié dans Musculation, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour La méthode Lafay

  1. OlivierLAFAY dit :

    Heu…

    Débutant?
    Pratiquant aguerri?
    Voilà des hommes qui ont débuté avec la méthode (débutants) et qui font partie actuellement des meilleurs athlètes naturels (aguerris) :

    http://methode.lafay.free.fr/

    Cela me fait toujours bizarre de lire ce genre d’articles étant donné le niveau de notoriété atteint par la méthode et qui invalide les arguments (sur preuves).

    • Bastoun dit :

      Wow la classe, Olivier Lafay himself en personne sur mon blog! Merci d’avoir pris la peine de poster un commentaire déjà.
      Sinon, sur mon article, c’est purement subjectif, aucun « argument », juste mon avis, sachant que je ne suis ni prof de sport, ni spécialiste en préparation physique, juste un pratiquant qui suit toujours (plus ou moins) la méthode depuis plus de 5 ans maintenant, et qui en est satisfait au demeurant.
      Maintenant, je pense juste que pour un type qui n’a jamais fait de muscu, ça peut être difficile. Et qu’à l’inverse, pour un type qui est à fond dans le trip muscu et poudre protéinée, il préférera aller pousser de la fonte dans une salle. Après, sur les « preuves » du succès de la méthode… Je dirais que c’est comme un théorème en mathématiques: pour prouver que quelque chose est faux, un contre-exemple suffit. Pour prouver que c’est vrai, c’est différent, et il ne suffit pas d’aligner les exemples allant dans le même sens. La méthode a eu un tel succès public que forcément, il existe de nombreuses personnes qui, parties de rien ont atteint un excellent niveau physique. Mais je pense que vous serez d’accord pour admettre qu’il existe aussi des gens pour lesquels la méthode n’a pas fonctionné de manière satisfaisante, que ce soit par manque de temps, de courage ou de motivation (j’en connais aussi). Et ceux-là ne vont pas sur les forums poster des photos d’eux torse nu…
      Donc voila, mon article ne cherchait pas vraiment à démontrer ou à prouver quoi que ce soit sur l’efficacité de la méthode (je la connais), c’est juste l’opinion de quelqu’un qui la pratique depuis assez longtemps à présent.

  2. Ping : Mon avis sur le Marcy MD 2100 |

  3. un pratiquant de la méthode lafay dit :

    Puisque l’on peut donner son opinion alors je la donne:
    Tout d’abord j’apprécie les analyses que tu fais sur ce site. Elles sont très intéressantes pour la plupart.
    Permets moi juste de revenir sur tes propos ci-dessus. Tu exprime ton opinion et je la respecte. Cependant, je ne suis pas d’accord avec toi.
    Personnellement, j’étais sans aucune expérience en musculation, j’avais une motivation de mouche. En découvrant le livre de la méthode lafay, j’ai découvert un univers. Ce que tu dis est vrai:  » qu’il existe aussi des gens pour lesquels la méthode n’a pas fonctionné de manière satisfaisante, que ce soit par manque de temps, de courage ou de motivation ». Mais comme tu le dis toi même, leur abscence de résultats est dûe non pas à la méthode mais à leur manque de temps (entre nous soit dit, la méthode permet de s’entrainer 2 fois moins qu’en salle tout en permettant d’acquérir les « mêmes résultats »), de courage et de motivation. Effectivement, quand on veut ressembler à schwarzy en un seul mois de pratique, la faible motivation qu’on avait disparaît aussitôt.

    Trêve de discours. Voici des « contre-exemples » ;):

    La méthode est efficace pour les débutants. Un exemple pris au hasard:

    http://methode.lafay.free.fr/index.php?2011/09/09/544-mathieu-10-kgs-en-18-mois

    La méthode est efficace pour les ex-férus de muscu en salle:

    http://methode.lafay.free.fr/index.php?q=fonte

    Petite précision avant de poster ce message herculéen:
    Je ne fais pas de propagande, je ne suis qu’un pratiquant comme tant d’autres ( 1m71 pour 65kg).
    J’admets tout à fait que d’autres personnes décident de faire de la musculation avec de la fonte ou en salle: c’est leur choix.
    Cependant je tenais à laisser un « petit » post pour donner mon point de vue.

    • Bastoun dit :

      Salut, et merci pour ton avis. D’autant plus que dans le fond, je suis plutôt d’accord avec toi.

      Tu sais, ce n’est certainement pas moi qu’il faut convaincre du bien-fondé de la méthode: la pratiquant moi-même depuis plus de 6 ans maintenant, je sais ce qu’elle vaut. Et donc je sais qu’elle fonctionne, comme le montre tes exemples. Mais tu vois, c’est comme un théorème en math: tu peux empiler les exemples, ça suffira jamais pour le démontrer totalement. Alors qu’un contre-exemple suffit pour le démonter. Les exemples que tu donnes montre une chose: que la méthode a fonctionné chez ses gens. Mais il doit bien y en avoir d’autres chez qui ça n’a pas aussi bien marché… Et ces gens-là ne sont pas venu poster des photos d’eux avant-après.

      Maintenant, pour revenir sur le problème de ces pratiquants pour qui la méthode n’a pas fonctionné… Je dis en effet que c’est par manque de motivation (car oui, si tu respectes à la lettre ce qui est écrit dans le bouquin d’Olivier, tu vas prendre du muscle, c’est une certitude), mais je pense justement que ce problème de motivation est lié justement à la nature de même de la Méthode. Si tu fais la meilleure méthode du monde pour faire un truc, ça marche à 100%, sûr et certain, mais tellement dur et contraignant que personne n’y arrive, il y a quand même un problème, non?

      En gros, pour moi, la méthode, par sa forme, a le défaut de ses qualités: on peut pratiquer chez soi, seul et sans trop de frais. Et justement, c’est là le « problème »: on est seul face à soi-même, personne pour te pousser à faire tes pompes et tes tractions le soir quand tu rentres après une journée de taf… Alors que le mec qui a pris un abonnement dans une salle à 800€ par an, rien qu’en pensant au chèque qu’il a fait en septembre, il va l’avoir la motivation! C’est con ce que je dis hein, mais je pense sincèrement que c’est une vérité: oui la Méthode fonctionne, mais un débutant qui pratique seul chez lui va devoir être 2 fois plus motivé et fort dans sa tête, au commencement en tout cas…

  4. Nathanael dit :

    Salut

    Entièrement d’accord avec Bastoun.

    Je ne remets pas en cause la méthode, car je ne la connais pas encore assez.

    Mais ce que je peux dire, c’est qu’il faudra être deux fois plus motivé pour faire ses séances de pompes…

    Pourquoi ? Parce que l’on est seul, face à soi-même. Et on ne pourra psa compter sur « l’effet motivation » de groupe, en regardant les autres faire des efforts niveau muscu, cardio…

    • Bastoun dit :

      C’est exactement ça: en dehors du prix de l’abonnement, c’est vrai que c’est toujours motivant de voir les autres pousser dans une salle de muscu: c’est un peu narcissique, mais quelque part, on a envie de montrer nous aussi qu’on est pas là pour rigoler. Et du coup, ça donne un coup de fouet (accessoirement, ça peut aussi pousser à faire des conneries…).
      A la rigueur, le risque de « démotivation » avec la Méthode, je pense pas qu’il soit au tout début: on vient de se décider à se lancer, pour X raison (on se trouve trop gros, trop maigre, on vient de se faire larguer par sa nana…), donc la motivation est là, d’autant plus que si on est débutant, les résultats devraient être visible assez vite. Non, le danger à mon avis, il arrive au bout de 2 ou 3 mois, quand une certaine routine finit par s’installer inévitablement (même si la progression imaginée par Olivier Lafay est justement conçue pour casser cette routine), c’est à ce moment là, quand les progrès seront peut-être un peu moins rapides qu’on pourra ressentir un peu de lassitude à faire son niveau 4 pendant 1h-1h30 le soir en rentrant du taf…

  5. Ping : Hercule, une application pour pratiquer la musculation |

  6. Ping : Fonte/Lafay: le grand malentendu? |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s